Allez un peu de cuisine aujourd’hui avec un monument des desserts gascons : le Pastis.

On en trouve dans les pâtisseries du coin, mais ils sont fait avec de la pâte filo.

Petit, j’en faisais avec ma grand-mère, j’ai beaucoup de bons souvenirs en cuisine avec elle et ça reste de loin mon gâteau préféré. Mais il faut le coup de main ! Un coup de main non pas de pâtissier, mais le coup de main pour étirer la pâte (qui doit être aussi fine que du papier à cigarette !).

Du coup aujourd’hui, je vais vous donner ma recette !

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 20 cl d’eau
  • 1 cs d’huile de tournesol
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 2 belles pommes
  • du sucre
  • 2 cs d’Armagnac

Etape 1 : La pâte (à faire la veille au soir)

On commence par battre l’œuf, l’eau et l’huile ensemble avec une pincée de sel. Une fois bien mélangé, on ajoute petit à petit la farine en mélangeant avec le fouet.

Au fur et à mesure de l’ajout de la farine, on remplace le fouet par une cuillère en bois, puis vers la fin on y va avec les mains. La pâte ne doit plus coller (consistance de pâte à pain en gros).

On forme une boule avec la pâte et on donne des coups dessus pour la détendre avec le rouleau à patisserie (environ pendant 3-4 min).

Voilà la video fragmentée :

On place ensuite le pâton dans une poche congélateur avec de l’huile (on hésite pas avec la quantité d’huile !).

Et on laisse reposer toute une nuit (ou au minimum 5h).

IMG_0658

D’un autre coté, on coupe les pommes et on les met à macérer avec l’Armagnac toute la nuit aussi.

Etape 2 : étirer la pâte

C’est l’étape que vous allez louper 7 ou 8 fois avant d’y arriver ! pour ça je vous conseille cette vidéo d’une amie qui maîtrise à la perfection :

(en prime vous avez la recette en entier pour voir la consistance de la pâte).

Sur une table (assez grande la table), on met un linge (moi je fais avec un vieux drap), on le saupoudre de farine, on met notre pâton au centre et on l’étire délicatement pour qu’il recouvre toute la table :

IMG_0661IMG_0662

Une fois la pâte bien étirée, on a deux possibilité : soit la laisser sécher (entre 30 min et 1h) soit accélérer et la sécher au sèche cheveux (très pratique et rapide).

Une fois la pâte sèche, on arrose d’huile (ou de beurre comme Isabelle) et de sucre.

On découpe 4 cercles légèrement plus grand que le poule pour les disposer au fond du moule, on ajoute les pommes, un nouveau cercle sur les pommes.

Avec le reste de pâte étalée (et la plus fine possible) on la froisse pour la déposer au dessus :

IMG_0663

Il ne reste plus qu’à le mettre 30 min au four à 200°C.

IMG_0665